Michel Duckit à la médiathèque de St Antoine anime les Didascalies

Michel Duckit à la médiathèque de St Antoine anime les Didascalies

Un parterre d’enfants et d’adultes, curieux d’en connaître plus sur le théâtre et ses secrets, était venu écouter Michel Duckit, professeur en retraite et directeur de la troupe de comédiens amateurs des Tréteaux de la Cumane, qui oeuvre depuis très longtemps à St Marcellin pour sensibiliser le grand public au théâtre.

Ils ont écouté avec attention les petites histoire de ce monde magique du spectacle et de ses coulisses : qu’est-ce qu’un souffleur, pourquoi sonne-t-on les trois coups, quelles sont les origines des conventions théâtrales comme celle du « côté cour et du côté jardin » par exemple…

On y apprend que cela faisait référence à la Comédie Française qui était installée près de la cour du Louvre et donnait de l’autre côté sur le jardin des Tuileries. La cour désignait le côté « droit » et le « jardin », le gauche. Le moyen mnémotechnique utilisé par Michel Duckit est de se souvenir de Jules César dont les initiales forment J-C, donc Jardin est à gauche et Cour, à droite. D’autres histoires encore que les plus jeunes pourront trouver dans « le théâtre est un jeu » petit ouvrage de Christophe Deshoulières.

Ensuite, Michel a lu quelques textes dont un monologue de Jean-Michel Ribes, un texte de Philippe Dorin, de Yasmina Reza, du théâtre Jeunesse comme « Ravie » de Sandrine Roche qui revisite la chèvre de Mr Seguin. Le public, enfants et adultes, a pu lire à voix haute quelques passages des pièces qui font partie du fonds théâtre jeunesse de la bibliothèque.

Anouk Cartignies et Michel Duckit avait concocté un choix de pièces comme celles de Catherine Zambon, d’Olivier Py, de Karin Serres (Louise et les ours), de Pef (le théâtre de Motordu), et tant d’autres qui sont disponibles à la médiathèque...

Ce week-end du 12-13-14 février 2016, les Tréteaux de la Cumane présentent le festival du Théâtre amateur au Diapason de St Marcellin, encore une façon d'amener le grand public vers le théâtre...

Francoise Daudeville

correspondante le Mémorial

février 2016

Retour à l'accueil