"Il faut avoir une envie d’écriture »
Renaud Blunat termine l’atelier Roman et nous parle de son expérience.
Je pense que tout le monde a une vie intéressante à raconter. Mais encore faut-il apprendre à le faire.
Dans mon enfance, j’ai eu des difficultés avec mon père et l’idée m’est venue d’écrire pour mieux communiquer avec mes propres enfants et leur raconter ma vie, leur donner ma version. J’ai noté les films, les livres, les événements qui m’ont marqué, tout ce qui a fait ce que je suis aujourd’hui.
J’avais écrit une quarantaine de pages mais je trouvais bien difficile de juger seul mon travail. J’avais besoin d’un regard extérieur et j’ai trouvé l’atelier proposé par Brandon et Compagnie. Il faut avoir une envie d’écriture pour s’inscrire.
Caroline nous apprend des techniques très utiles mais surtout elle a un regard neutre, un regard d’éditrice. Elle m’a aidé à étoffer mes personnages, à développer mes idées pour me faire mieux comprendre d’un lecteur. Quand on se lance au départ, on n’a pas conscience de tout cela. C’était clair dans ma tête mais pas sur le papier.
Les exercices que nous donne Caroline Nicolas nous permettent de donner de la profondeur à un personnage, de lui faire exprimer une émotion, un sentiment ; plus on pratique plus cela devient facile. Je n’ai plus qu’un chapitre à écrire pour terminer mon manuscrit. Ensuite, nous en reparlons au téléphone avec Caroline qui me fait préciser certains passages, choisir le bon mot... Cela paraît long mais c’est très utile.
J’ai aussi beaucoup apprécié la relation aux autres membres du groupe. Nous nous sommes bien entendus et je me suis senti en confiance. J’espère que l’on pourra continuer à se voir après le dernier atelier.
Interview de Renaud Blunat, propos recueillis par Francoise Daudeville
Mai 2017
Retour à l'accueil