belle forêt des Chambarans

 

 

 

Depuis plusieurs années, les opposants à ce projet, citoyens, habitants de la région, protecteurs et amoureux de la nature ont multiplié les procédures judiciaires et les manifestations non-violentes pour éviter que cette grande partie de la fôret se transforme en parc de vacances (voir les centers parcs avec une piscine chauffée et bulle en plastique...)

 

 

 

La région rurale de Roybon étant sinistrée - peu d'économie locale et beaucoup de chômage,une agriculture en baisse -  les élus ont soutenu ce projet. Les collectivités locales sont prêtes à débourser des millions pour aider cette implantation de Pierre et Vacances, déjà rejetée dans d'autres régions de France (voir dans le Jura). Mais quelle garantie de créations d'emplois locaux et pérennes dans ce secteur ? On ignore comment ont été négociés les contrats. En attendant, et malgré les procédures en cours, un avis défavorable pour le problème de l'eau et d'autres menaces pour l'écosystème, le préfet a donné son autorisation et les travaux ont commencé brutalement le 20 octobre malgré les protestations...

Si l'on comprend les attentes de certains habitants pro-center parc à qui l'on fait miroiter un grand nombre d'emplois, on comprend aussi que nos régions risquent de perdre les belles forêts, les lieux de calme de verdure, de tranquillité, où l'on peut encore apercevoir les cerfs, biches et autres animaux sauvages dont le nombre diminue, ce qui ne manque pas d'attirer nombre de touristes, car en Europe et ailleurs les beaux sites sauvages n'existent presque plus.

Un autre projet de développement touristique ou économique , plus respectueux de l'environnement,  ne pourrait-il être examiné avant de se jeter sur ce qui va supprimer 200 hectares d'espaces verts ?

 

En attendant,  les irréductibles des Chambarans continuent leurs actions.

Que faut-il faire pour  que les choses se calment que le dialogue ait lieu avec les citoyens  ?

 

Les derniers événements autour du barrage dans le Tarn devraient en faire réfléchir plus d'un...

FD 31/10/14

 

 

 

DL-du-30-oct-Chambarans-1.jpg

Retour à l'accueil